Contribution  

Donate using PayPal
Amount:
   
Acheter "Qui sauve qui?" ici!
Affiche QuiSauveQui
   
   

Nous y sommes : Mercredi le 11 février 2015 le film «Qui sauve qui?» fêtera sa première. Dans de nombreuses villes d'Europe, le même jour ! A cette occasion nous aimerions trinquer à vous tous qui nous avez accompagnés aussi fidèlement depuis 2012! Ce sera une vraie fête européenne. Les versions allemande, espagnole, grecque, française et anglaise du film sont confirmées, une version italienne est prévue. D'ores et déjà des projections-rencontres dans cinq pays sont annoncées. Joignez-vous à la journée d'action. Ensemble, nous pouvons faire bouger beaucoup de choses!

«Qui sauve qui?» est un film d'en bas. Un film qui nous appartient tous. Un film qui nous regarde tous. C'est pourquoi un maximum de gens devra pouvoir regarder ce film, le plus tôt possible, et dans le plus grand nombre de lieux. Tous ceux qui ont contribué à la réalisation de ce film recevront à temps un DVD avec lequel chacun/e pourra/devra organiser sa première non-commerciale.

Qu'est-ce qu'il vous reste à faire? Contacter le plus tôt possible les lieux possibles de projection-rencontre, et surtout les cinémas, le votre si vous voulez ! Pour cela la coopérative DHR (Direction Humaine des Ressources, distributeur de films et documentaires en France) est à nos/vos côtés. Regardez cette carte pour savoir si une projection est déjà prévue dans votre région. Vous trouverez d'autres informations utiles concernant la journée d'action européenne dans notre guide pour la première (par téléchargement ici et aussi en annexe de cette lettre d'information).

Pensez-y: Faites-nous savoir où et quand vous voulez organiser la projection/première – dès le 11 février ou dans les jours / semaines qui suivent. Plus notre Carte des Premières en ligne se remplira rapidement, plus la liste des projections sera fournie sur notre site internet ... plus la campagne prendra de l'élan, plus nombreux seront les gens motivés à s'engager eux aussi!

Un autre date importante sur laquelle nous attirons votre attention:

le 23 janvier 2015, l'initiative «Public Eye» - un regard critique sur les pratiques commerciales des entreprises - décernera l'ultime Prix de la honte, le «Public Eye Lifetime Award», après 15 ans d'invectives réussies. Certaines entreprises n'en sont pas à leur première nomination, parmi lesquelles Goldman Sachs, déjà lauréate du Public Eye Jury Award en 2013 pour avoir contribué à la crise de l'euro. À notre avis la Banque Systémique mérite à nouveau cette «distinction», car jusqu'à ce jour elle profite jusqu'à l'excès d'une crise dite financière qu'elle a en partie provoquée.

Le ministre espagnol des Finances, par exemple, dit que l'Espagne va mieux. Que les investisseurs ont retrouvé confiance. Or si des banques d'investissement comme Goldman Sachs sont de nouveau parmi les premiers à mettre le grappin sur des biens immobiliers à moindre frais, une chose est claire : ventes et privatisations ont lieu en particulier là où les membres les plus fragiles de la société sont les plus touchés: dans les domaines du logement, de la santé et de l'éducation. L'État espagnol ne fera pas barrage aux investisseurs, car il fait passer le remboursement des dettes avant le bien-être de sa propre population.

Jusqu'au 22 février vous pouvez voter ici pour le Public Eye Lifetime Award.

Nous tenons à dire ici un grand MERCI à tous les soutiens! Avec votre aide, nous avons à nouveau réussi à réaliser un documentaire indépendant qui apportera information, sensibilisation, discussions et aussi, nous l'espérons, un changement à la société.

Nous vous saluons cordialement.

Votre équipe de «Qui sauve qui?»
Leslie Franke, Herdolor Lorenz, Lissi Dobbler

   
Facebook Image
   

Supporter